Interview des traceurs – Michel Ediar

Nous vous proposons de découvrir le profil des différents traceurs de cette compétition au travers d’interviews. Après Pascal Pannier pour le Championnat de France des Clubs, terminons avec le traceur du Championnat de France Moyenne Distance !

Michel Ediar

Traceur de la course : Championnat de France Moyenne Distance

Pratiquant de sports nature (trail, VTT, alpinisme), j’ai découvert la course d’orientation lors d’un raid IGN-Lafuma (épreuve renommée O’Bivwak depuis). Cette découverte a été un vrai coup de foudre, qui m’a conduit très rapidement à me consacrer quasi exclusivement aux sports en orientation. Après une expérience de 7 ans au GO78, pendant laquelle j’ai pu me former au traçage, à l’organisation de course et à la cartographie, le moment était venu de créer un nouveau club dans mon département de résidence, le 91, qui n’avait pas de club sur le nord de son territoire.

Côté traçage, ces dernières années, je me suis plus particulièrement investi sur les relais de course d’orientation à VTT. En 2015, j’ai tracé le Championnat de France de CO à VTT des clubs (CFC CO à VTT), et en 2017 le relais des championnats d’Europe de CO à VTT. En 2017 j’ai également tracé la dernière étape de O’France.

Pour 2018 je souhaitais travailler sur un format de course que je n’avais pas encore exploité, tracer le CFMD m’a offert cette opportunité. Aussi j’ai essayé d’exploiter au mieux le secteur mis a ma disposition, en tenant compte des contraintes du gestionnaire, des objectifs techniques imposé par le règlement des compétions, et bien sur essayer d’apporter du plaisir aux compétiteurs qui vont évoluer sur des terrains humides au relief peu prononcé, avec de nombreux réseaux de fossés et des zones de végétations variées.

2 réactions sur “ Interview des traceurs – Michel Ediar ”

  1. DERMINE Jean (H65) Réponse

    Pour le traceur du CFMD.

    Au CFMD 2017, le vainqueur en H65 a couru 18 minutes et le premier en H70, 19 minutes au lieu des 30 attendues !! merci de ne pas négliger les circuit des vieux et de ne pas nous prendre pour des grabataires.

    Je n’ai pas compris pourquoi les H65 ont été regroupés avec les H70 dans les MD depuis 2 ans alors que les meilleurs faisaient jeu égal voire mieux que les H60. Ce qui est encore parfois vérifiable sur les LD. A comparer aussi les classements CN H60, 65 et 70.

    Tous mes vœux de réussite pour votre organisation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *